[rev_slider_vc alias=”cifran-anl”]

L’Approche Neurolinguistique (ANL) pour l’acquisition d’une langue seconde ou étrangère (L2/LE) est un nouveau paradigme pour l’enseignement/apprentissage d’habiletés de communication dans une L2/LE en milieu institutionnel.

Une nouvelle approche méthodologique

Cette nouvelle approche a été conçue par Claude Germain (professeur émérite de l’UQAM et de l’Université Normale de Chine du Sud) et Joan Netten (professeure à la Memorial University of Newfoundland) dans le contexte de l’influence émergente des neurosciences en éducation. Elle est fondée sur la théorie neurolinguistique du bilinguisme de M. Paradis (1994, 2004, 2009), ainsi que sur les recherches en neurosciences cognitives de N. Ellis (2011) et de N. Segalowitz (2010) ; elle a aussi été influencée par les vues de L. Vygotski (1985) sur le rôle des interactions sociales dans l’apprentissage.

Cinq principes fondamentaux

Élaborés par C. Germain et J. Netten (2011, 2012), qui définissent pour la salle de classe les conditions d’une maximisation des potentiels du cerveau des apprenants lorsqu’on vise en L2/LE, en premier lieu, le développement de l’habileté à communiquer spontanément à l’oral, soit un langage intérieur, qui permet d’optimiser, par la suite, le développement d’habiletés en lecture et en écriture (Germain et Netten, 2013).

Une démarche de communication authentique

L’ANL prend appui sur une démarche de communication authentique et d’exploitation des interactions sociales. Elle parvient ainsi à développer chez les apprenants l’intelligibilité et la spontanéité nécessaires tout en favorisant une forte motivation tout au long de l’apprentissage, ce qui explique sa popularité grandissante chez les enseignants venant des quatre coins du monde qui perçoivent, de ce fait, son efficacité, en marge des mesures empiriques sur le terrain qui attestent ces résultats.

L’ANL porte donc un gain pédagogique double : du côté des apprenants, qui voient leur aisance et leur précision en langue cible rapidement croître, mais également chez les enseignants, qui constatent de réels progrès avec moins de temps de préparation et d’efforts en classe qu’avec les méthodes qu’ils utilisaient précédemment.

Claude_Germain

Claude Germain

Doctorat en linguistique; Ph.D. en épistémologie

Co-concepteur de l’approche neurolinguistique, professeur émérite à l’Université du Québec à Montréal (UQAM, Canada) et professeur émérite à l’Université Normale de Chine du sud (UNCS).

CiFRAN-Joan-Netten

Joan Netten

Ph.D. en Éducation

Co-conceptrice de l’approche neurolinguistique, Université Memorial de Terre-Neuve-et-Labrador (Canada), médaillée de l’Ordre du Canada pour son œuvre en faveur du développement de la langue française au Canada.

ANL1
ANL1 – Stage de formation initiale à l’Approche Neurolinguistique de l’enseignement des langues secondes/étrangères
ANL2
ANL2 – Stage de perfectionnement pour enseigner conformément à l’Approche Neurolinguistique
ANL3
ANL3 – Stage de conception de matériel pédagogique spécifique à l’Approche Neurolinguistique
ANL4
ANL4 – Stage formation aux outils d’évaluations spécifiques à l’Approche Neurolinguistique
Menu
X